Carrieres - Faites connaissances avec nos gens.png

CCR

Faites connaissance avec nos gens

Retourner à Carrière

Des femmes bien intégrées

Dès les premiers contacts que j'ai eus avec l'affinerie CCR, il y a déjà 17 ans de cela, j'y ai tout de suite vu une opportunité de stabilité ainsi qu'un milieu de travail non traditionnel qui me permettrait de mettre en pratique mes connaissances en prévention incendie et en intervention. Je savais que mon expérience apporterait un atout à l'équipe. J'ai aussitôt été attirée et je peux aujourd'hui affirmer que j'ai fait le bon choix !

Mon intégration s'est très bien passée. Je me suis rapidement sentie incluse dans mon équipe de travail. J'ai d'ailleurs toujours senti qu'il y avait un respect commun qui régnait et que la compagnie y accordait beaucoup d'importance. J'ai su faire ma place dans un milieu d'hommes sans problème.

Évidemment, CCR a beaucoup évolué depuis mon arrivée. Je suis impressionnée par la modernisation et la propreté de l'usine actuelle. L'augmentation du nombre de femmes a d'autant plus contribué à l'amélioration des relations de travail et a donné place à une vision différente. L'usine est aujourd'hui, plus que jamais, un milieu de travail destiné autant aux hommes qu'aux femmes.

Martine, professionelle en prévention incendie et en intervention

Une ouverture envers les nouvelles idées

Tout comme l'usine, moi aussi j'ai évolué au fil des années. J'ai eu l'occasion de travailler sur une foule de projets motivants aussi différents les uns que les autres. Chacune de ces réalisations m'a apporté un sentiment de fierté d'accomplissement tout en me permettant d'améliorer mes connaissances.

Puisque je suis une fille qui aime les défis et apporter une plus-value dans ce que je réalise, j'ai, à plusieurs reprises, proposé de nouvelles idées pour tenter d'améliorer les choses à ma manière. Mes idées étaient écoutées et prises en considération. J'ai toujours eu l'appui de mes supérieurs pour aller de l'avant.

Grâce à cette ouverture constante envers le changement, mon travail n'est jamais devenu ennuyant. Je suis d'ailleurs encore motivée et épanouie, après toutes ces années. Je sens que je suis reconnue et qu'on me fait confiance. J'ai un fort sentiment d'appartenance envers mon secteur et j'aime en prendre soin.

Carrieres - Faites connaissances avec nos gens - Martine3.png
Carrieres - Faites connaissances avec nos gens - Martine2.png

Des valeurs communes

Je suis d'autant plus fière de travailler pour une entreprise qui s'implique au niveau de la communauté. CCR offre une aide financière à des organismes qui supportent des gens dans le besoin. Ça rejoint directement mes valeurs personnelles, au même titre que l'importance qui est accordée à la santé-sécurité et ce, sans compromis. Rien n'est pris à la légère, sans compter les différents programmes d'aide qui nous sont offerts. Je me sens choyée de travailler dans une entreprise comme CCR !

Histoire de Pascal

Carrieres - Faites connaissances avec nos gens - Pascal1.png

Un nouveau départ stimulant

À mon arrivée à l'affinerie CCR, en 2010, j'ai reçu un accueil extraordinaire. Je sentais qu'ils avaient besoin de moi et qu'ils étaient contents de m'accueillir parmi eux. J'ai suivi différentes formations et j'ai ensuite été affecté à plusieurs postes de travail dont préposé aux sections et à l'expédition ainsi que serre-freins. J'aspirais à devenir contremaître bien que j'aie été engagé en tant que journalier.

Il y avait beaucoup de choses à assimiler, car tout était nouveau pour moi, les procédés, les équipements, les notions d'anodes et de cathodes de cuivre. J'étais face à l'inconnu, mais je me suis lancé ! J'ai rapidement réalisé que je me trouvais dans une bonne compagnie. C'était une nouvelle chance qui s'offrait à moi.

Carrieres - Faites connaissances avec nos gens - Pascal2.png
Carrieres - Faites connaissances avec nos gens - Pascal3.png

L'atteinte d'un objectif

Après m'être acclimaté à mon nouveau milieu de travail, certains de mes confrères m'ont mentionné que je serais un bon candidat pour devenir contremaître. J'ai bien sûr été flatté qu'ils aient pensé à moi. J'ai alors manifesté mon intérêt pour ce poste. Puis, dès que l'occasion s'est présentée, j'ai déposé ma candidature, et à ma grande joie, j'ai été sélectionné !

J'adore mon nouveau poste. Je me sens à ma place et j'apprécie pouvoir affirmer mon leadership. Cela a toujours fait partie de moi, je suis un motivateur. J'essaie d'impliquer les employés qui sont sous ma supervision quand vient le temps de travailler sur de nouveaux projets. Je suis à l'écoute de leurs idées et je favorise le travail d'équipe. C'est de cette manière que nous trouvons les meilleures façons de faire et que nous améliorons la production petit à petit.

Pascal, contremaître

Mes expériences de travail passées, en tant qu'employé syndiqué, m'aident à être qui je suis aujourd'hui et à entretenir une bonne relation avec les employés que je supervise. Le fait que je sois capable de voir les deux côtés de la médaille me permet de mieux comprendre leur point de vue et de prendre de meilleures décisions.

Un milieu de travail agréable

En réalité, ce poste de contremaître, c'est le plus gros défi auquel j'ai été confronté jusqu'à maintenant, mais j'adore ça ! Je suis heureux de venir travailler. Je sais que je vais avoir du plaisir au travail et en plus, je me sens apprécié, ça fait toute la différence.

J'aime le côté familial et amical qui règne à CCR. Je sens que je fais partie de la famille ! Je ne me sens pas comme un numéro. Sans compter que les membres de la direction nous connaissent et prennent le temps de venir nous saluer. CCR tient à ses employés et en prend soin. Nous le ressentons !