Article-page-leader-image-1024x400-tern-fish.jpg

Fonderie Brunswick

Publications

Infolettre - Fonderie Brunswick, Équipe de Démantèlement

En juillet 2020, l’équipe de fermeture a créé une infolettre pour garder informés la communauté et les autres intervenants sur le progrès du démantèlement.

Si vous désirez vous inscrire sur la liste de distribution, veuillez SVP nous contacter au brunswicknewsletter@glencore.ca.

Infolettre - Fonderie Brunswick, Équipe de Démantèlement

Édition 4, 24 août 2021

 

Glencore tiendra des séances d’information en septembre

L’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick tiendra, en septembre, des séances d’information afin de permettre au public et aux parties prenantes d’en apprendre davantage sur le projet de démantèlement et de leur offrir la chance de poser des questions à l'équipe et aux experts en la matière.

Après avoir été reportées à plusieurs reprises en raison de directives et de restrictions en matière de santé publique, les séances sont maintenant prévues le 22 septembre. Plus de détails sont à venir.

« Nous sommes très heureux de pouvoir enfin organiser ces séances et d’offrir au public l’occasion de poser des questions et d’en apprendre davantage », a déclaré Nat Bepperling, directeur des travaux du site fermé de la Fonderie Brunswick. « Nous organiserons également des séances d’information avec les collectivités des Premières Nations au cours de la même semaine. »

L’équipe continuera de surveiller la situation de la COVID-19 et de suivre les directives de santé publique.

Principes directeurs adoptés 

Un Énoncé de principes directeurs pour une relation tripartite a été adopté par les collectivités des Premières Nations d’Eel River Bar et de Pabineau, représentées par la chef Sacha LaBillois et le chef Terry Richardson, par Mi'gmawe'l Tplu'taqnn Inc. représentée par Dean Vicaire, par Glencore Canada Corporation représentée par Helen Harper, directrice de la remise en état, et par l’Administration portuaire de Belledune représentée par Denis Caron, président et directeur général.

L’Énoncé de principes directeurs, signé le 10 mai, sert de feuille de route pour régir les rapports entre les parties pendant les travaux de démantèlement de la Fonderie Brunswick, notamment pour déterminer la marche à suivre, identifier les problèmes et résoudre les questions importantes pour atteindre les objectifs communs, à savoir un nettoyage et des relations de classe mondiale.

« Glencore tient à participer à une consultation proactive, ouverte et transparente avec les parties prenantes et les titulaires de droits en ce qui concerne la fermeture et la réhabilitation de la Fonderie Brunswick », a affirmé Helen Harper.

L’Énoncé de principes directeurs souligne que la transparence, l’ouverture et la communication sont importantes pour tous les signataires puisqu’elles permettent aux parties de bien comprendre leurs priorités respectives et favorisent les bonnes relations de travail.

Les parties s’engagent à tenir des réunions périodiques pour faciliter la tâche des groupes de travail techniques respectifs, qui sont responsables d’explorer, d’étudier et de collaborer dans le cadre de la participation de chaque groupe au processus de fermeture.

La Fonderie Brunswick sollicite des déclarations d’intérêt 

La Fonderie Brunswick sollicitera des déclarations d’intérêt (DI) en août de la part d’entreprises de démolition pour :

  • acheter certains équipements du site de la Fonderie Brunswick,
  • effectuer des travaux de démantèlement et de démolition.  

Après un examen et une analyse approfondis des déclarations d’intérêt, la Fonderie Brunswick établira une liste des entreprises les plus qualifiées. Ces entreprises constitueront la liste des soumissionnaires pour un appel d’offres qui sera lancé une fois que nous aurons obtenu les approbations réglementaires et les autres autorisations nécessaires pour aller de l’avant. 

Les travaux de démolition du Terminal 1 sont reportés au printemps 2022 

La Fonderie Brunswick et l’Administration portuaire de Belledune (APB) ont élaboré ensemble le calendrier de démolition de l’infrastructure d’acheminement du Terminal 1. Bien que à l’APB et la Fonderie Brunswick aient tous deux des travaux prévus dans cette zone, ils ont convenu conjointement de reporter ces travaux de démolition au printemps 2022 en raison de l’espace restreint de la zone. 

Une histoire de fierté 

La Fonderie Brunswick jouit d’une fière et longue histoire. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de se remémorer quelques souvenirs en les publiant régulièrement dans cette infolettre. Voici quelques photos de la construction originale. 

Northen Light 2.JPG
Blast Furnace (shops and warehouse) 2.JPG

Cette photo, prise en 1965, montre deux ouvriers debout sur le plancher du haut fourneau. En arrière-plan, on peut voir l’entrepôt entièrement construit et, entre les deux, les fondations des ateliers.

Car Dump 2.JPG

Sur cette photo datant de juillet 1966, on aperçoit le mécanisme de basculement (culbuteur rotatif) qui se retrouvera à l’intérieur du bâtiment. Ce système permettait de culbuter les wagons afin de les vider dans la trémie située en dessous.

Nous joindre

Au cours de ce processus, nous souhaitons connaître l’avis de la collectivité. Pour cette raison, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions, questions ou préoccupations. Vous pouvez nous contacter de plusieurs façons :

Infolettre précédente

Édition 3, 2 mars 2021

La date d’échéance pour la soumission de commentaires a été reportée

Depuis l’annonce de la fermeture de la Fonderie Brunswick en novembre 2019, Glencore s’est engagé à procéder à une fermeture et une réhabilitation adéquates du site tout en soutenant la collectivité pendant cette transition.

Afin de respecter les directives de santé publique relatives à la COVID-19, l’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick de Glencore a décidé de reporter les séances d’information publique à une date ultérieure, en espérant que les restrictions de santé publique seront assouplies.

L’équipe a donc reporté la date d’échéance pour la soumission de commentaires portant sur l’étude d’impact sur l’environnement au 15 août 2021.

« Certes, cette situation n’est pas idéale, mais nous naviguons sur des eaux inconnues et nous avons pris cette décision dans le but d'assurer la sécurité du public et de notre équipe », a déclaré Kelly Longval, gérante du projet.

Pour le moment, l’équipe souhaite rappeler au public qu’il est possible de visionner la séance d’information virtuelle en ligne sur le site brunswicksmelter.ca ou de consulter une copie papier du document d’EIE aux endroits suivants : 

  • Bureau municipal de Belledune, 2471, rue Main, Belledune (N.-B.)
  • Bureau municipal de Petit-Rocher, 582, rue Principale, Petit-Rocher (N.-B.)
  • Bibliothèque publique de Bathurst, 150, rue St George, bureau 1, Bathurst (N.-B.)

Visitez le site brunswicksmelter.ca pour obtenir de plus amples renseignements et pour découvrir comment vous pouvez soumettre vos commentaires et vos questions dans le cadre du processus d’EIE.

Les opérations de manutention reprendront les activités liées à l’exploitation de la mine Caribou 

Le 15 janvier, Trevali Mining Corp. a annoncé qu’elle prévoyait reprendre ses opérations à la mine Caribou près de Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Depuis mars 2020, les efforts d’exploitation sont portés sur l’entretien et la maintenance de la mine. La société prévoit reprendre l’exploitation minière en février 2021 et s’attend à une première production de zinc payable d’ici la fin mars 2021. Trevali et Glencore ont conclu un accord selon lequel l’installation de manutention de la Fonderie Brunswick reprendra le déchargement des camions de concentré et le transbordement par voie ferroviaire ou maritime aux clients. La même équipe qui gérait les livraisons de concentré lorsque Caribou est passé en mode entretien et maintenance reprendra le travail.

L’acide résiduel ne sera pas éliminé 

L’équipe de la Fonderie Brunswick est heureuse d’annoncer qu’avec le soutien de Norfalco, elle a été en mesure de trouver un client souhaitant se procurer 350 tonnes métriques d’acide résiduel qui auraient autrement été éliminées dans une installation spécialisée. 

« Il s’agit en effet d’une victoire qui permet d’atténuer les répercussions environnementales liées à l’élimination de produits dangereux », a affirmé Kelly Longval, gérante du projet.

À ce jour, environ 250 tonnes ont été livrées au client. 

Le travail continue sur le site de la Fonderie 

Au cours des derniers mois, l’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick a déployé des efforts considérables pour préparer le site au démantèlement. D’importants travaux d’infrastructure ont été réalisés pour assurer une transition fluide vers la fermeture du site, notamment des modifications à la conduite d’alimentation d’eau douce et à l’alimentation électrique, des améliorations quant à la communication, et des mises à niveau du vestiaire et de la station de traitement des eaux. 

Une histoire de fierté 

La Fonderie Brunswick jouit d’une fière et longue histoire. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de se remémorer quelques souvenirs en les publiant régulièrement dans cette infolettre. Voici quelques photos de la construction originale. 

Station de pompage de Jacquet River
Usine d'acide
Haut fourneau

Nous joindre

Au cours de ce processus, nous souhaitons connaître l’avis de la collectivité. Pour cette raison, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions, questions ou préoccupations. Vous pouvez nous contacter de plusieurs façons :

16 décembre 2020

Lancement des sessions d’information virtuelles

Depuis l’annonce de la fermeture de la Fonderie Brunswick en novembre 2019, Glencore s’est engagé à procéder à une fermeture et une réhabilitation adéquate du site tout en soutenant la collectivité pendant cette transition. En avril 2020, Glencore a déposé son projet auprès du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick. L’étude d’impact sur l’environnement (EIE) examine les incidences environnementales probables de la fermeture, ce qui constitue une partie importante du processus de fermeture.

L’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick est fière d’annoncer que la séance d’information virtuelle est maintenant disponible en ligne sur le site brunswicksmelter.ca. Cette séance d’information virtuelle permet aux membres de la collectivité d’en apprendre davantage sur le projet de démantèlement et sur le processus d’étude d’impact sur l’environnement.

Pour en savoir plus, visitez le site brunswicksmelter.ca et découvrez comment vous pouvez soumettre vos commentaires et vos questions dans le cadre du processus d’EIE. L’équipe de démantèlement prévoit d’organiser une séance publique au début de la nouvelle année si les restrictions de santé publique le permettent. Entre-temps, cette séance virtuelle permettra à la collectivité d’en apprendre davantage sur le projet de démantèlement et sur la façon dont elle peut participer en soumettant ses questions ou ses préoccupations.  

Cette séance virtuelle bilingue vous permet de visionner des vidéos présentées par notre chef de projet, puis d’explorer les différentes sections du site Web pour obtenir plus de détails. Nous vous encourageons fortement à partager cette séance virtuelle.

Les travaux se poursuivent sur les produits intermédiaires

Il y a eu une mise à jour concernant les possibilités de traiter localement deux produits intermédiaires, ce qui nécessite qu’une petite partie de l’usine soit fonctionnelle. Au départ, Glencore prévoyait d’achever les travaux avant le 14 novembre, en même temps que l’expiration de son permis d’exploitation relatif aux émissions atmosphériques. Toutefois, des retards quant au recrutement, à la formation, à la livraison des équipements et aux taux de traitement plus lents entraîneront des délais de traitement plus longs. L’un des produits intermédiaires a été achevé à la fin novembre et l’autre le sera en mars. Glencore a obtenu une prolongation de son permis d’exploitation pour achever le traitement des deux piles. Cela permettra ainsi de prolonger les 20 à 22 emplois temporaires qui ont été créés.

Nous joindre

Au cours de ce processus, nous souhaitons connaître l’avis de la collectivité. Pour cette raison, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions, questions ou préoccupations. Vous pouvez nous contacter de plusieurs façons :

Édition 2, 6 octobre 2020

Glencore tiendra des séances d’information en octobre

L’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick tiendra, à la fin octobre, des séances d’information afin de permettre au public et aux parties prenantes d’en apprendre davantage sur le projet de démantèlement et de leur offrir la chance de poser des questions aux experts en la matière. 

Les séances auront lieu au Centre récréatif et culturel, à Belledune, les dates suivantes :


Le 21 octobre – De midi à 20 h
Le 22 octobre – De 9 h à 16 h 

« Nous avons rencontré plusieurs groupes, dont les Premières Nations, afin de collaborer durant le processus de fermeture. Nous sommes heureux de pouvoir rencontrer le public lors de ces séances d’information », a déclaré Nat Bepperling, directeur des travaux du site fermé de la Fonderie Brunswick. 

Des mesures de précaution seront mises en place conformément aux directives de santé publique pour protéger les participants des risques liés à la COVID-19. Les masques sont obligatoires et seront fournis aux participants si nécessaire. Certaines informations seront recueillies aux fins de la recherche des contacts. 

Les membres de l’équipe de démantèlement seront accompagnés d’experts indépendants afin de présenter un aperçu détaillé du projet et de répondre aux questions. 

Les groupes environnementaux constituent une composante importante du processus de l'EIE 

Reconnaissant le rôle important que jouent les groupes environnementaux au sein de la province, Glencore a approché certains groupes pour les inviter à participer au processus de l'EIE par leurs commentaires et leurs questions. 

« Il est important pour nous que ce processus soit rigoureux et qu’il réponde aux questions et aux préoccupations de la communauté », a affirmé Kelly Longval, gérante du projet de démantèlement de la Fonderie Brunswick. « Les groupes qui se concentrent sur les enjeux environnementaux sont, évidemment, un élément clé du casse-tête. » 

L’entreprise répondra à tous les commentaires et à toutes les questions reçus pour respecter les exigences de l’EIE. 

Emplois temporaires sur le site 

Au cours du processus de démantèlement, la possibilité de traiter localement deux produits intermédiaires au lieu de les éliminer a été proposée, ce qui nécessite qu’une petite partie de l’usine soit fonctionnelle pendant 3 mois. Le traitement de ces matières la transforme en un produit commercialisable, ce qui est plus écologique que de l’envoyer dans dans un site d'enfouissement spécialisé. Cette initiative permet également la création de 20 à 22 emplois temporaires dans la région au cours des prochains mois.

Glencore nettoie l’acier exposé par l’érosion du littoral 

Quelques piles isolées d'acier ont été exposées sur la plage à l’extrémité nord-est de la propriété au début du mois de juillet. Il s’agissait de piles vieilles de plusieurs décénies qui ont été exposées en raison de l’érosion du littoral qui perdure depuis 50 ans. Dès que Glencore a pris conscience de la situation, l’entreprise a informé les autorités compétentes et a reçu l’autorisation de procéder au nettoyage. 

Les employés de Glencore, avec l’aide d’un entrepreneur local, ont retiré l’acier exposé et l’entreprise continuera à surveiller la zone. 

EIE confirme que la date butoir est le 31 décembre

L’équipe de démantèlement de la Fonderie Brunswick recevra des commentaires et des questions jusqu’au 31 décembre. Tous les organismes et citoyens sont invités à soumettre leurs commentaires et leurs questions.

Nous joindre

Au cours de ce processus, nous souhaitons connaître l’avis de la collectivité. Pour cette raison, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions, questions ou préoccupations. Vous pouvez nous contacter de plusieurs façons :

Édition 1, 7 juillet 2020

Bienvenue

Depuis l’annonce de la fermeture de la Fonderie Brunswick en novembre 2019, Glencore s’est engagé à procéder à une fermeture et une réhabilitation adéquate du site tout en soutenant la collectivité pendant cette transition.

L’équipe responsable du site fermé de la Fonderie Brunswick collabore activement avec le comité transitionnel d’adaptation, le sous-comité des opportunités de développement économiques et le sous-comité d’ajustement de la main d’œuvre. Crées par le gouvernement du Nouveau-Brunswick, ces comités se consacrent aux ressources humaines et à la revitalisation économique.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de notre engagement visant à atténuer les retombées négatives de la fermeture de la fonderie sur l’économie et la main-d’œuvre.

Cet infolettre trimestrielle permettra à la collectivité de rester à l’affût des derniers événements. Toute personne intéressée par de plus amples informations peut s’inscrire à notre infolettre en envoyant un courriel à brunswicknewsletter@glencore.com.

La Fonderie Brunswick dépose une étude d’impact sur l’environnement (EIE)

En avril 2020, Glencore a déposé son projet auprès du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick, comme l’exigent les réglementations relatives à l’EIE. L’EIE examine les incidences environnementales probables de la fermeture, ce qui constitue une partie importante du processus de fermeture.

Une composante importante du processus d’EIE consiste à collaborer avec la communauté pour tenir tout le monde informé. La collectivité aura la possibilité d’en apprendre davantage et de poser des questions tout au long du processus d’EIE. De plus amples renseignements sur les possibilités de participation communautaire seront disponibles dans les semaines et les mois à venir.  

La fermeture comporte plusieurs phases :

  • Étape de planification (phase actuelle)
  • Étape d’autorisation et de préparation du site
  • Étape de démantèlement et de remise en état du site
    • Processus d’approvisionnement
    • Cession des actifs
    • Démolition
    • Restauration du sol et des eaux
  • Étape du contrôle continu

Actuellement, 12 employés de Glencore forment l’équipe de fermeture, dont un directeur de travaux, un gérant de projet, des responsables de processus, des ingénieurs de projet, des coordinateurs du traitement des eaux usées, un responsable de l’approvisionnement, un coordonnateur de l’entreposage et un coordonnateur de la sécurité.

Cette équipe se concentre sur la gestion et le traitement des eaux usées de la fonderie, l’exploitation du système d’eau douce, la supervision du processus d’EIE, l’évaluation   des actifs, la préparation des bâtiments en vue de leur démolition, les modifications nécessaires aux infrastructures d’eau, d’électricité et de communication, etc.

Glencore s’engage à tenir la collectivité informée à chaque étape du processus

Le projet de démantèlement de la Fonderie Brunswick lance un site Web
Dans le cadre de notre engagement à tenir la collectivité informée, Glencore lancera un site Web pour le projet de démantèlement à l’adresse Brunswicksmelter.ca. Le contenu de ce site continuera à évoluer à mesure que le processus de fermeture progressera. Nous encourageons tous les membres de la collectivité intéressés à visiter régulièrement le site Web pour obtenir plus d’informations.

Fonderie Brunswick Équipe de démantèlement vient en aide

Au cours des derniers mois, l’équipe locale a apporté son aide lors de la crise de la COVID-19. En avril, Glencore a fait don de sa réserve locale de gants et de masques au gouvernement du Nouveau-Brunswick, dont 410 masques respiratoires, 1 000 paires de cartouches à respirateur, 105 caisses de combinaisons jetables et 438 boîtes de gants en nitrile.

Glencore a également fait un don de 20 000 $ aux banques alimentaires du nord du Nouveau-Brunswick situées à Campbellton, Dalhousie, Jacquet River et Belledune, Petit-Rocher, Bathurst et Allardville.

« Au nom de tous les employés de Glencore, actuels et anciens, nous sommes heureux de soutenir la communauté en ces temps difficiles », a déclaré Nat Bepperling, directeur du site de fermeture de la fonderie Brunswick.

Nous joindre

Au cours de ce processus, nous souhaitons connaître l’avis de la collectivité. Pour cette raison, nous vous invitons à nous faire part de vos réflexions, questions ou préoccupations. Vous pouvez nous contacter de plusieurs façons :