What we do.png

SUDBURY INO

Ce que nous faisons

Nos opérations incluent deux mines souterraines (Fraser et Nickel Rim South), le concentrateur Strathcona et la Fonderie de Sudbury; toutes ces installations sont situées dans le bassin de Sudbury.

Le concentrateur Strathcona reçoit le minerai provenant des deux mines ainsi que d'autres charges d’alimentation à façon provenant de tierces parties. La Fonderie de Sudbury traite le concentré nickel-cuivre ainsi que les charges d’alimentation à façon pour aboutir à une production de matte de nickel, qui est ensuite transférée aux installations portuaires de Québec puis exportée vers l’affinerie Nikkelverk de Glencore en Norvège.

L’avenir de Sudbury INO repose sur l’extraction minière en profondeur et sur sa capacité à la concevoir. Depuis qu’elle a reçu toutes les approbations requises pour poursuivre le projet Onaping Depth à la fin de 2017, l’équipe travaille sur l’aménagement de la mine et les solutions qui propulseront son avenir.

Lorsque le projet sera terminé, la mine profonde fournira une nouvelle source importante de minerai à haute teneur en nickel pendant de nombreuses années, au-delà de 2035. Le nickel constitue un métal essentiel pour les véhicules électriques, les batteries au lithium ionique, les panneaux solaires et les éoliennes.

Extraction et traitement

En savoir plus sur notre Mine Fraser et notre Mine Nickel Rim South, ainsi que sur nos projets, qui étendraient notre présence dans la communauté.

Fusion et recyclage

La fonderie de Sudbury fond du concentré de nickel et traite autre produits et minerai qui ajoute à l’alimentation qui provient de partie tierce tout en jouant un rôle croissant en soutenant une chaîne d’approvisionnement circulaire.

Installations portuaires

Nous recevons, entreposons et expédions du matériel par l’entremise de nos installations portuaires situées au Port de Québec.

Le voyage du nickel

Le nickel fait partie de notre vie quotidienne et est un métal dont nous aurons de plus en plus besoin pour un avenir durable. Pourtant, beaucoup de gens ne remarquent même pas sa présence parce qu’il s’agit d’un métal « caché ». Explorons l’extraordinaire voyage du nickel.