M016---Article-page-leader-image-1024x400-2.jpg

MINE BRENDA

Ce que nous faisons

Le traitement de l’eau pour se débarrasser du molybdène a été autorisé en juillet 1997 sur le site de Mine Brenda. La pluie et la neige fondue qui rentrent en contact avec la roche riche en molybdène présente dans les piles de stockage du site sont détournées vers les bassins versants de la propriété. L’eau est ensuite pompée vers l’unité de traitement de l'eau, qui réduit les concentrations de molybdène de 2,6 mg par litre (mg/L) à moins de 0,06 mg/L. Le traitement de l’eau se poursuivra sur le site jusqu'à ce que la concentration soit réduite aux niveaux trouvés dans l’environnement naturel.  

En général, la géochimie des types de roches présentes dans les piles de stockage, les matériaux de minerai de faible teneur et les résidus suggèrent que les matériaux resteront neutres à alcalins. Le lessivage du molybdène de la roche à un pH neutre est le processus le plus important qui affecte la qualité de l'eau sur le site de Mine Brenda. Un programme d'essai détaillé a été réalisé pour caractériser la roche de la mine en termes de taille des particules et de teneur en molybdène et les taux de lessivage ont été mesurés dans des colonnes en laboratoire. Les résultats de la modélisation ont indiqué que le lessivage se poursuivra probablement pendant plus de 100 ans. 

L’unité de traitement de l'eau produit des solides lors de l'élimination du molybdène des eaux du site. L’installation de stockage des boues de la phase 1 a été conçue pour stocker environ cinq ans de production de ces solides et a été mise en service au printemps 2002. Le taux réel d’accumulation de solides dans le bassin a été estimé à environ 400 mètres cubes par an (m3/a). Après l’assèchement naturel et le séchage, les solides de traitement sont actuellement emballés dans des sacs et expédiés à un tiers en vue du traitement du molybdène.   

Dans le cadre des conditions de notre permis de décharge, on trouvera ci-dessous notre bulletin mensuel sur la qualité de l'eau, ainsi qu’un lien vers les bulletins sur le site Web du district de Peachland.

Bulletins d'information (disponible en anglais seulement)
Permis 263 (disponible en anglais seulement)

Télécharger le Permis 263.

Nous continuons de surveiller la qualité de l’air sur le site de la mine, la végétation est entretenue afin de réduire la poussière et les gaz à effet de serre sont réduits autant que possible. Cela comprend le choix d’un éclairage respectueux de l’environnement, la mise à niveau de l’infrastructure pour une plus grande efficacité et la réduction des déplacements sur site lorsque cela est possible.

La remise en état du terrain a été achevée en 1998; tous les points figurant dans le plan détaillé de fermeture ont bien été réalisés. L’entretien du terrain se poursuit sur le site, avec des fertilisations régulières, la gestion des espèces envahissantes, des examens de la stabilité du terrain et l’enlèvement de la végétation au besoin.  

Une étude sur les ruminants sauvages a été réalisée sur le site de la mine en 2000 afin d’évaluer les effets potentiels de l’absorption de molybdène dans la végétation. Si des concentrations élevées de molybdène ont été mesurées dans la végétation sur place, il n'y avait aucune indication de contamination au molybdène dans l’abondante population de cerfs sur place. Un programme d'échantillonnage de la végétation sur le site de la mine avait été réalisé en 2007.