Ce que nous faisons - cuivre un élément essentiel de notre quotidien.png

CCR

Le cuivre, un élément essentiel de notre quotidien

Retourner à Ce que nous faisons

Historiquement, le cuivre est le premier métal que les humains ont transformé, avant le fer dont la fusion exige des températures plus élevées. Le cuivre était utilisé à l’origine pour créer des bijoux, des outils, des sculptures et des lampes, entre autres. C’était il y a plus de 10 000 ans.

Aujourd’hui, le cuivre est omniprésent dans nos vies – tout appareil électrique et matériel électronique en contient, que ce soit les cafetières, les éoliennes, les téléphones cellulaires, la tuyauterie de plomberie, les voitures électriques et bien d’autres.

L’affinerie CCR a une capacité de production de 325 000 tonnes métriques de cuivre par année, vendu sous forme de cathodes.

L’excellente capacité du cuivre à conduire l’électricité en fait un choix logique pour tout ce qui est filage et câblage électriques. C’est d’ailleurs l’usage principal du cuivre de nos jours. Plus de 50 % de la consommation mondiale de cuivre y est consacrée et cette proportion tend à augmenter. En effet, le virage vers des énergies vertes laisse entrevoir un avenir reluisant pour le cuivre. À titre d’exemple, la structure d’une éolienne moyenne contient plus d’une tonne de cuivre. Également, l’introduction de l’automobile électrique sur le marché et l’engouement que celle-ci engendre laissent présager un avenir fructueux pour les producteurs de cuivre et, par ricochet, pour les affineurs qui le traitent selon des procédés de plus en plus complexes.

Le cuivre a une grande résistance à la corrosion. C’est d’ailleurs pourquoi l’utilisation du cuivre par les architectes est de plus en plus systématique. On l’utilise pour les toitures, les statues et tout ce qui est à la merci des intempéries. Contrairement au fer et à l’acier, le cuivre ne rouille pas. Lorsqu’il est exposé aux intempéries, le cuivre s’oxyde et forme ainsi une mince couche le protégeant et lui permettant de rester intact pendant des centaines d’années. De plus, le cuivre peut être recyclé à l’infini sans perdre ses propriétés.

Le cuivre est un antibactérien très efficace. On retrouve aujourd’hui du cuivre dans plusieurs endroits publics tels que les hôpitaux, les transports en commun et bien d’autres endroits où les bactéries sont omniprésentes. Dans les quelques hôpitaux qui se sont déjà tournés vers le cuivre, on note une diminution de 90 % à 100 % du nombre de bactéries présentes sur les équipements en cuivre comparativement à ceux utilisant d’autres matières premières.

Minéraux critiques et stratégiques

Outre le cuivre, d’autres métaux sont traités à l’affinerie CCR et jouent également un rôle essentiel aux activités humaines : l’or, l’argent, le platine et le palladium, le sélénium, le dioxyde de tellure et le sulfate de nickel. Découvrez en quoi ces minéraux critiques et stratégiques font partie intégrante de notre quotidien, mais aussi de notre avenir!

L’affinerie CCR produit l’or sous forme de lingots de 390 à 410 onces troy.

Usages principaux

Puisqu’il est inoxydable, malléable et brillant, l’or est employé par les bijoutiers depuis des millénaires. De nos jours, la majorité de l’or consommé l’est encore par les bijouteries. D’ailleurs, comme l’or pur est trop souple pour être utilisé en l’état, les bijoutiers l’intègrent à des alliages de cuivre, d’argent ou de platine pour accroître sa dureté et sa durabilité.

L’or sert également pour différentes composantes électroniques. Par exemple, de nombreux composants des véhicules spatiaux sont équipés de panneaux de film polystyrène plaqués or afin de réfléchir les rayons infrarouges et ainsi stabiliser la température de l’engin. Sans ce film réfléchissant, il absorberait de grandes quantités de chaleur. 

L’or est aussi employé dans les sacs gonflables des voitures puisque sa résistance à la corrosion et sa conductibilité permettent à l’information électronique de circuler en toutes conditions, à - 30 degrés Celsius ou à + 30 degrés Celsius, et d’assurer ainsi l’ouverture rapide des sacs gonflables lors d’un accident. L’or est utilisé dans la fabrication de produits électroniques que nous utilisons au quotidien pour sa conductivité. On peut en retrouver dans les téléphones cellulaires, les calculatrices, les systèmes de positionnement global (GPS), les téléviseurs et bien d’autres.

L’affinerie CCR produit l’argent sous forme de lingots d’environ 1 000 onces troy.

Usages principaux


En raison de sa résistance et de sa malléabilité, on peut donner à l’argent de nombreuses formes, ce qui le rend très utile dans plusieurs domaines. On l’utilise beaucoup pour la fabrication de bijoux, de médailles et de pièces de monnaie. Puisque l’argent possède une bonne conductivité électrique, on l’utilise dans les compositions de soudures, des piles et des catalyseurs. L’argent possède également une sensibilité à la lumière, le rendant réfléchissant, ce qui lui permet d’être utilisé dans la fabrication de pellicules photographiques. 

L’argent sert également à la fabrication d’instruments de musique. On peut, entre autres, l’utiliser pour recouvrir certains fils de guitare et dans certains appareils de sonorisation. De plus, plusieurs fabricants de diachylon utilisent une technologie à base d’argent, contenant de l’argent actif aux propriétés antiseptiques, libéré dès que les ions d’argent métallique entrent en contact avec la plaie. Puisque les ions d’argent éliminent les bactéries responsables des infections, l’utilisation de la technologique à base d’argent réduit le risque d’infection.

Le concentré de platine et de palladium produit à l’affinerie CCR est vendu sous forme de poudre à d’autres entreprises pouvant l’affiner.

Usages principaux du platine

La plus grande utilisation du platine est dans le secteur automobile, pour la réduction des émissions atmosphériques des moteurs à combustion par le biais de convertisseurs catalytiques. Étant plus lourd et résistant que l’or, le platine est aussi utile dans la fabrication d’électrodes pour les bougies d’allumage de voitures. 

Outre l’automobile, le platine est utilisé dans la production des disques durs, la fabrication d’appareils pour la neurochirurgie et dans certains médicaments de lutte contre le cancer. Il est aussi utilisé comme alliage pour les réparations dentaires et dans les équipements de laboratoires.

Usages principaux du palladium

Le palladium est très souvent utilisé pour le domaine de l’électronique et, plus particulièrement, dans la fabrication de connecteurs pour les ordinateurs, lorsqu’il est allié au nickel. Les connecteurs informatiques sont des interfaces qui permettent de relier des équipements à l’aide de câbles. Le palladium est un excellent conducteur pour les condensateurs en céramique multicouches et les fils de palladium produisent également un son riche pour les systèmes stéréo haut de gamme. 

Au niveau médical, comme le palladium est hypoallergénique, il est bien toléré par l’organisme au niveau des articulations artificielles.

L’affinerie CCR produit le sélénium sous forme de poudre.

Usages principaux

Le sélénium est utilisé comme semi-conducteur pour les photocopieurs et les imprimantes laser. On l’utilise également dans les domaines de la métallurgie, de la soudure et de la vitrerie. Le sélénium est employé comme pigment dans des matières plastiques, des céramiques et des verres, pour donner une couleur variant du jaune au rouge. Plus spécifiquement, il colore en rouge vif les feux de signalisation. Dans les vitrages pour la construction et l’automobile, il réduit la transmission de la chaleur solaire. 

De plus, le sélénium est un oligo-élément indispensable à l’organisme humain à faible dose puisqu’il a un effet antioxydant. Il participe à la protection des membranes des cellules contre les radicaux libres (responsables du vieillissement, de certaines maladies cardiovasculaires et de certains cancers). Son rôle est essentiel dans le fonctionnement du système immunitaire et de la glande thyroïde. Il est même utilisé en agriculture pour la fabrication de certains engrais.

L’affinerie CCR produit le dioxyde de tellure sous forme de poudre.

Usages principaux

Le dioxyde de tellure est principalement utilisé dans l’acier et les alliages de fer où il augmente l’usinabilité. Il sert également à la fabrication des panneaux solaires et est employé comme catalyseur dans la vulcanisation du caoutchouc. La vulcanisation est une opération par laquelle on incorpore du soufre au caoutchouc afin d’en améliorer sa résistance. 

Au niveau électronique, on l’utilise dans l’imagerie thermique, dans les capteurs infrarouges, dans des dispositifs de refroidissement thermoélectriques, dans les imprimantes laser et photocopieurs et dans les DVD, CD et disques Blu-ray réinscriptibles. Finalement, le dioxyde de tellure peut servir de pigment pour le verre et la céramique.

L’affinerie CCR produit le sulfate de nickel sous forme de poudre.

Usages principaux

Le nickel et ses composés sont essentiellement utilisés dans la fabrication d’alliages et dans la production de pigments. Le sulfate de nickel est utilisé dans le procédé d’affinage du nickel et sert au placage de certains métaux. 

Le nickel peut servir à fabriquer de l’acier inoxydable puisqu’il ajoute à l’acier sa solidité et sa résistance à la corrosion. Les composés de nickel servent à la fabrication des batteries, et de plus en plus dans les puissantes batteries des véhicules électriques.