Nos innovations - la chaire de recherche institutionnelle REGENERE UQAT.png

FONDERIE HORNE

Gestion des eaux

Qu’est-ce qu’un parc à résidus minier ?

Un parc à résidus comprend l’ensemble des équipements, structures d’ingénierie et composantes mis en commun pour gérer les résidus miniers solides et l’eau qui s’y trouve.

Les opérations des parcs à résidus

Deux parcs sont actuellement utilisés pour la déposition des résidus miniers, soit le parc Quémont 2 et le parc Noranda 5. Le parc Quémont 2 est sur le point d’atteindre sa capacité maximale. C’est pourquoi la Fonderie Horne a entrepris la remise en opération en deux phases de son parc à résidus miniers Noranda 5. 

La première phase, consistant au transfert de l’eau de Quémont 2 vers Noranda 5, a été complétée en 2013. La seconde phase consiste au transfert définitif de Quémont 2 vers Noranda 5, prévu pour 2022. Des travaux de rehaussement des digues auront lieu dans les prochaines années afin de mener le parc Noranda 5 à sa fin de vie prévue vers 2036.

Le parc à résidus Quémont 2 est actuellement utilisé entre 5 à 7 mois par année pour le stockage des résidus issus des opérations de la Fonderie Horne. Le parc Noranda 5 est utilisé le restant du temps. Les résidus sont transportés de l’usine de la Fonderie Horne à ces deux parcs à résidus à l’aide de conduites en HDPE (polyéthylène haute densité).

Mesures de contrôle

Comme la santé et sécurité de nos employés et de la communauté font partie de nos valeurs primordiales, des mesures de contrôles sont en place à la Fonderie Horne afin de faire la gestion et un entretien adéquat des parcs à résidus :

  • Programme d’inspections, incluant l’inspection annuelle par le consultant et concepteur ;
  • Surveillance via l’instrumentation géotechnique ;
  • Mise en place de plans d’urgence et mises à l’essai fréquentes ;
  • Audits internes et externes (DSR) et autres.