Séance d'information virtuelle

ÉRÉ terrestres

 

Les tests effectués :

  • Chimie et caractéristiques physiques du sol
  • Analyse de la chimie des sédiments d’eau douce et des eaux de surface
  • Échantillonnage des tissus d’invertébrés terrestres
  • Étude de la communauté végétale
  • Enquête sur les oiseaux nicheurs et les oisillons
  • Étude sur les petits mammifères (y compris l’analyse des tissus)
  • Étude sur les plantes trachéophytes rares
  • Étude sur la pêche et la pêche à l’électricité

Conclusions de l’étude terrestre et d’eau douce :

  • Risque faible pour la végétation, à l’exception des zones à proximité, situées immédiatement au sud et sud-ouest de la Fonderie
  • Risque faible pour les invertébrés terrestres, les oiseaux et les mammifères
  • Risque faible pour la vie aquatique d’eau douce dans les cours d’eau avoisinants (invertébrés, poissons). Possibilité de risque modéré pour les invertébrés benthiques dans les cours d’eau sans nom situés près de la pile de scories
     
Modèle conceptuel pour les récepteurs terrestres et aquatiques d’eau douce dans l’ÉRÉ

Modèle conceptuel pour les récepteurs terrestres et aquatiques d’eau douce dans l’ÉRÉ

Sites d’échantillonnage des sols pour l’étude des sols de la route du littoral et l’ÉRÉ terrestres

Sites d’échantillonnage des sols pour l’étude des sols de la route du littoral et l’ÉRÉ terrestres

ÉRÉ marins

 

Mandat des tests :

  • Chimie et caractéristiques physiques des sédiments et de la plage

  • Analyse de la chimie de l’eau de mer

  • Abondance et diversité des invertébrés benthiques

  • Évaluation de la santé des mollusques, y compris l’introduction et la surveillance des moules 

  • Évaluation de la santé des poissons (survie, croissance, condition et reproduction)

  • Analyse des tissus de poissons, d’invertébrés aquatiques et de mollusques

  • Analyse des tissus biologiques et des œufs d’un oiseau récupéré (sterne pierregarin)

  • Étude sur la population et la nidification des oiseaux de rivage

Conclusions de l’étude marine :

  • Risque faible pour le phytoplancton marin, les invertébrés de la colonne d’eau, les crustacés et les poissons

  • Risque faible à modéré pour la communauté des invertébrés benthiques marins, limité aux points de rejet des effluents

  • Risque faible à modéré pour les espèces aviaires qui nidifient et se nourrissent dans la région

    • Risque faible pour la sterne pierregarin selon plusieurs sources de données, notamment les expositions modélisées, le nombre de couvées, les résidus détectés dans les œufs et les organes d’oiseaux, et la concentration dans les tissus de la nourriture (poissons)

    • Risque faible pour le bihoreau gris selon les expositions modélisées

    • La possibilité d’un risque modéré pour le bécasseau se limite généralement à Belledune Point, mais l’effet sur la population locale est considéré comme peu probable

Modèle conceptuel pour les récepteurs aquatiques marins dans l’ÉRÉ

Modèle conceptuel pour les récepteurs aquatiques marins dans l’ÉRÉ

Sites d’échantillonnage pour l’ÉRÉ marins

Sites d’échantillonnage pour l’ÉRÉ marins