Experienced professionals - Article lead.png

CARRIÈRES

Professionnels d’expérience

Glencore est une organisation diversifiée dont les activités s’étendent au Canada et dans le monde entier. Notre culture d’entreprise unique et unifiée est le fondement sur lequel repose la reconnaissance de nos nombreux professionnels d’expérience pour leur travail acharné, leur dévouement et leurs réalisations.

Notre approche décentralisée signifie que nous offrons un haut niveau de responsabilité aux personnes qualifiées. Nous recherchons des candidats qui pensent et agissent comme des entrepreneurs – tout en réduisant la paperasserie et la bureaucratie au strict minimum.

Nous croyons que cette approche est la raison pour laquelle nos professionnels d’expérience gagnent le respect et la reconnaissance de leurs homologues dans l’industrie et sont considérés comme des leaders dans leurs domaines respectifs allant de la géologie au droit, en passant par l’ingénierie, la comptabilité, les technologies de l’information, la science de l’environnement et le commerce.

En 2020, Samantha McGarry, responsable de la réhabilitation des sites à Sudbury INO, a reçu le prix Dr Jack-Winch de début de carrière afin de souligner l’envergure de son travail dans le domaine de la réhabilitation. Ses travaux de thèse menés avec les Drs Graeme Spiers et Peter Beckett ont commencé en 2009 et comportaient des recherches qui sont par la suite devenues un projet actif traitant de la croissance de cultures énergétiques sur des résidus miniers en utilisant des résidus organiques.

Samantha McGarry

Tout au long de sa carrière chez Glencore, Sam est restée concentrée sur la promotion de la recherche liée à la remise en état et à la promotion de la réussite des étudiants à tous les niveaux d'enseignement.

Toujours en 2020, Brad Simser, ingénieur principal du Contrôle des pressions de terrain, a reçu le prix Mécanique des roches ICM. Ingénieur exceptionnellement compétent, érudit et talentueux, Brad a rédigé de nombreux articles sur l’application pratique des principes de la mécanique des roches dans les activités minières, et ses recommandations ont contribué à aider les travailleurs sous terre à rentrer chez eux en toute sécurité tous les jours.

Brad Simser

Brad se rend compte qu'il est important pour les sociétés minières d'étudier et de documenter de nouvelles méthodes et technologies pour la prochaine génération, dans l'espoir qu'elles seront en mesure de faire progresser davantage le domaine de la mécanique des roches.

Publié tous les deux ans, le magazine de l’organisme Women in Mining intitulé Les 100 femmes les plus inspirantes au monde dans l’industrie minière rend hommage aux contributions des femmes dans l’industrie minière mondiale. Selon la publication, ces femmes font preuve d’une diversité de talents impressionnante dans le secteur minier, et la reconnaissance et les éloges à leur égard sont non seulement bien mérités, mais démontrent également un changement d’attitudes dans le secteur minier. Amélie Rouleau, directrice des Affaires publiques, des Communications et de l’Engagement communautaire à Mine Raglan, est l’une des 100 femmes reconnues en 2020, parmi les 1 100 nominations. 

Amélie Rouleau : Une femme inspirante dans l’industrie minière

La publication bisannuelle de WIM intitulée Les 100 femmes les plus inspirantes au monde dans l’industrie minière (100 Global Inspirational Women in Mining) rend hommage aux contributions « exceptionnelles » des femmes à l’industrie minière mondiale, quels que soient leur rôle, leur ancienneté et leur pays.

Leadership en matière de sécurité dans l'exploitation

Nombre de nos superviseurs travaillant sur les sites industriels sont un bon exemple de leadership en matière de sécurité, ce qui leur vaut la reconnaissance de leurs pairs. En octobre 2020, des superviseurs de la Fonderie Horne, des Mine Matagami et Mine Raglan ont été félicités par l’Association minière du Québec (AMQ), qui a salué leurs efforts, et ceux de leurs équipes, pour avoir maintenu un environnement de travail sécuritaire pour des périodes allant de 50 000 à 600 000 heures.

Une mention spéciale est attribuée aux superviseurs des cuisines de la mine Raglan, Molly McKinnon et Maxime Thériault, pour avoir atteint respectivement 250 000 et 300 000 heures sans accident à la fin de 2020. De plus, une mention très spéciale a été attribuée à Israël Gauthier et à son équipe de l’usine d’acide et d’oxygène de la fonderie Horne, qui ont battu un nouveau record pour avoir effectué 600 000 heures de travail sans accident.